Chargement...
Chargement...

La part du colibri

La part du colibri
Du 14/03/2017 au 24/03/2017
Horaires d'ouverture : Non renseigné
Lun
Mar
Mer
Jeu
Ven
Sam
Dim
Publié le 13/02/2017
D’après les textes de Stéphane Jaubertie, Françoise Du Chaxel, Pierre Rabhi. Mise en scène Alexandra Tobelaim.
Fable écologique d'anticipation

Nous sommes en 2051. Yaël vit dans un monde sans grenouille, ni cheval, ni aucune autre bête à plumes ou à poils car il est né après le « grand exode » des animaux. Sa grande sœur, Anah, lui raconte jour après jour les poules, les chevaux, les crocodiles, mais elle sent bien que Yaël n’est pas rassasié et qu’il aimerait les rencontrer, voire même y goûter un peu. Ni une ni deux, elle embarque son frère dans un aller-retour vers la Grande Terre afin qu’il découvre enfin ce monde inconnu. Mais une erreur d’aiguillage les propulse directement en 2073 ! Pas un seul animal à l’horizon, des détritus partout, et, pire, la Terre s’arrête subitement de tourner ! Comment faire ? Dans une scénographie astucieuse, genre planète à surprises autour de laquelle s’installent les spectateurs, Alexandra Tobelaim nous fait toucher du bout du doigt un probable avenir pour une planète fatiguée. Avec un optimisme grand comme l’univers, elle convoque la fibre écologique des enfants et leur capacité à être acteurs de leur monde. Mariant les textes militants de Stéphane Jaubertie à ceux de Françoise Du Chaxel, les assaisonnant avec des maximes de Pierre Rabhi, oracle incarné sur scène par une pierre et un radis (!), une fable du futur qui sensibilise petits et grands.

Plus d'informations

Bibliographie