Chargement...
Chargement...

GOLD, une performance d'Alexandra Bachzetsis

0_gold-une-performance-d-alexandra-bachzetsis
Le 13/10/2015
Horaires : À partir de 20:00
Publié le 08/10/2015
Dans la Nef du musée, sur une bande son signée notamment par Missy Elliot, Kelis et Khia.

Dans sa performance Gold, Alexandra Bachzetsis continue d’explorer le proverbial étalon or de l’économie libidinale qui sous-tend la culture visuelle contemporaine –  le corps féminin émancipé et érotisé. Propulsée par une bande son efficace signée notamment par Missy Elliott, Kelis et Khia, Gold joue adroitement avec la tradition chorégraphique, ambigüe et suggestive, du Hip-Hop et du R&B. Revisitant le cliché du genre — cortège de seins bronzés et de fesses noires avec saupoudrage obligé de paillettes dorées —, ce solo nous propose une réflexion puissante et parfaitement incarnée sur la culture de la danse, le plaisir visuel et la marchandisation du fantasme. A propos de l'oeuvre de Jodorowsky, Alexandra Bachsetzis dit : "J'aime profondément son travail pour sa réalité brutale et son incroyable théâtralité, qui se déploie et se révèle par l'usage d'un subtil langage cinématographique. J'aime l'aspect autobiographique de son œuvre et les multiples approches qu'il confronte et développe de la condition humaine et de l'utopie." Alexandra Bachzetsis (Zurich, 1974), artiste, interprète et chorégraphe vit et travaille entre Zurich et Athènes. Elle a étudié au Zürcher Kunstgymnasium, à la Dimitrischule à Verscio en Suisse et au STUK arts centre à Louvain en Belgique. Elle a ensuite poursuivi ses études de troisième cycle à Das Arts : centre de recherche avancée en théâtre et en danse à Amsterdam. Pendant ses années de formation, elle débute comme danseuse avec Sasha Waltz & Guests à Berlin, et participe aux projets des Ballets C de la B (compagnie fondée en 1984 par Alain Platel qui réunit aujourd’hui en Belgique de prestigieux chorégraphes). Son travail actuel, se tourne plus particulièrement vers la performance tout en interrogeant les liens que cette pratique peut entretenir avec d’autres disciplines comme le théâtre, la danse, les arts plastiques et les grands médias. Dans ses créations, Alexandra Bachzetsis explore le vocabulaire les codes qui construisent aujourd’hui les multiples aspects du monde du spectacle dans lequel le corps est mis en jeu, et exposé à toutes formes de représentations. Alexandra Bachzetsis enquête sur les genres, les déconstruisant, les détournant de leur destination et déjouant les archétypes et les attentes des écritures chorégraphiques formatées par les lois du marché. Remaniant et récupérant ainsi les stéréotypes du comportement, tel que l’on peut les observer dans la culture populaire, les séries télévisées, l’industrie du porno ou le show business, Alexandra Bachzetsis reconstruit et recompose, opérant un savant jeu de montage et de collage au sein même de cette pratique vivante qu’est la performance.
Information : T. 05 56 00 81 50 Réservation indispensable. En raison des contraintes de sécurité imposées par la scénographie particulière de l'exposition Alejandro Jodorowsky, la jauge totale pour la performance Gold est de 100 places assises dans l'enceinte de l'exposition et 100 autres debout sur la galerie du premier étage.
> Nef du musée > Voie d'accès pour personnes handicapées > Tarifs : 15€ (plein tarif) ; 10€ (tarif réduit : étudiants, demandeurs d'emploi, Amis du musée, Abonnés du CAPC musée) Gold, Alexandra Bachzetsis. Photo © Caroline Minjolle