Chargement...
Chargement...

Lou Doillon + I Am Stramgram

0_lou-doillon-i-am-stramgram
Le 19/11/2015
Horaires : À partir de 20:00
Publié le 19/11/2015
LOU DOILLON (Pop / France) En 2012, nous découvrions de nouvelles facettes de Lou Doillon. Après une carrière sur les planches de théâtres, dans le cinéma indépendant ou devant l’objectif des plus grands photographes, Lou Doillon définissait plus précisément son univers avec « Places », un premier album dont elle avait patiemment composé chaque chanson chez elle, sur sa guitare acoustique. Réalisé par Etienne Daho, « Places », a été l’un des plus grands succès de l’année 2012, à la fois critique et public, unanimement salué pour son originalité. L’album a été certifié double platine en France et s’est écoulé à plus de 300.000 exemplaires dans le monde. La tournée accompagnant ce premier album voyagea de New York à Berlin, des Transmusicales de Rennes aux Eurockéennes de Belfort. Lou Doillon fut récompensée par une Victoire De La Musique pour l’interprète féminine de l’année. Si Etienne Daho avait sublimé les compositions acoustiques de Lou sur « Places », il fallait un nouvel orfèvre capable de faire passer ses nouveaux titres à l’électrique, à amener un son que Lou avait très précisément en tête : un folk-blues lourd, cinématographique, profond et lumineux. C’est auprès de Taylor Kirk, l’artiste se cachant derrière le pseudonyme de Timber Timbre, qu’elle l’aura trouvé. Lou et Taylor se sont enfermés au studio Hotel2Tango à Montréal l’hiver dernier afin de co-réaliser ces onze nouveaux titres qui composent le nouvel album “Lay Low” sorti le 9 Octobre 2015. I AM STRAMGRAM (Folk / Bordeaux) I Am Stramgram est un projet solo de Vincent Jouffroy (My AnT, Girafes) découlant d’un désir d’autonomie aussi bien pratique qu’artistique. Avec un folk anglo-saxon teinté de français et d’électro’, I Am Stramgram propose une pop à l’image des paradoxes qui nous habitent: joyeuse et mélancolique, débraillée et exigeante, minimaliste ou chargée. Au départ refuge de « face B », le projet tente dorénavant de manière modeste et plus personnelle d’ouvrir d’autres voies que celle la musique, motivé par un désir de curiosité, de recherche et d’extension à d’autres formes artistiques (vidéo, mise en scène, dessin, texte, danse…) et la création d’objets multimédias.