Chargement...
Chargement...

KreuZ

0_kreuz
À partir du 28/01/2016
Jour(s) d'ouverture :
28/01/2016 À partir de 20:30
29/01/2016 À partir de 19:30
Publié le 03/12/2015
Un rappel à la terre, une résurgence des origines par le krump. Ce solo empreint d’une profonde réflexion sur la condition des danseurs urbains en Afrique laisse jaillir une énergie spectaculaire nourrie par la colère et canalisée dans une danse organique, d’une agressivité maîtrisée, poétique et politique par l'engagement de ses postures. S’appuyant sur ses racines et son vécu, Salim Mze Moissi, tel un révélateur, creuse, cherche pour soutenir la conscience par le mouvement. Une danse spirituelle et intense où le corps est à bout. Une poésie de la rage née de la rencontre avec le chorégraphe Anthony Égéa et de l’envie d’explorer les états profonds de cette danse de rébellion instinctive et viscérale. Chorégraphe et danseur, leader du mouvement, fondateur et initiateur des événements krump en Afrique, Salim Mze Hamadi Moissi représente la nouvelle génération de danseurs hip-hop qui émerge du continent africain. Son désir de brasser les disciplines et leurs origines le pousse vers la technique contemporaine et les danses traditionnelles. En 2009, sa rencontre avec Anthony Égéa, directeur artistique et chorégraphe de la compagnie Rêvolution et du Centre de formation professionnelle pour interprètes hip hop (création de Rage, Glob Théâtre, 2012), le conforte dans sa démarche. De retour aux Comores, il crée la compagnie Tche-Za et se lance dans des projets personnels de développement chorégraphique. Copyright photo : © Calo Yeleen Vision