Chargement...
Chargement...

Irma la douce

marie-julie baup_lorant deutsch_nicole croisille dans irma la douce
Le 10/01/2017
Horaires : À partir de 20:30
Publié le 04/01/2017
Comédie musicale d'Alexandre Breffort
Prostituée au grand cœur dans le Pigalle des années 1950, Irma la Douce (Marie-Julie Baup) est amoureuse de son mac, Nestor le Fripé (Lorànt Deustch). Celui-ci est tellement jaloux qu'il se déguise pour devenir son unique client, un certain monsieur Oscar. Seule Maman, la patronne du Cabaret des Inquiets (Nicole Croisille), connaît son secret.
Créée à Paris en 1956 avec Colette Renard et Michel Roux, Irma la douce est le seul cas de comédie musicale française qui, trente ans avant Les Misérables, a triomphé à Londres et à Broadway. Nicolas Briançon signe une superproduction qui nous fait voyager de Paris à Cayenne. On y croise des durs au cœur tendre, on y entend des chansons populaires des faubourgs parisiens des années 1950. Avec une équipe de quinze comédiens et un orchestre jazzy de cinq musiciens, hauts en couleur et en chanson, cette comédie musicale est unique en son genre. Une référence !


Plus d'informations


[CONCOURS TERMINÉ]

Tentez de remporter des places pour assister à la représentation du 10 janvier à 20h30, en répondant, avant le 9 janvier à midi, à la question suivante sur notre page Facebook : 

Quel réalisateur a adapté cette comédie musicale au cinéma ?


Bonne chance !

Bibliographie