Chargement...
Chargement...

Hans Fallada, vie et mort du buveur - Jakob Hinrichs

0_hans-fallada-vie-et-mort-du-buveur-jakob-hinrichs
Le 26/01/2016
Horaires : À partir de 18:00
Publié le 12/01/2016

En partenariat avec le Goethe Institut Hans Fallada, vie et mort du buveur, aux éditions Denoël Graphic Au « 91 », rue Porte-Dijeaux

Hans Fallada (1893-1947), auteur du chef-d'œuvre de la littérature allemande Seul dans Berlin, a passé la majeure partie de sa vie entre prison et institutions psychiatriques. La cause : une dépendance incurable à l'alcool et à la morphine, sans doute les seuls refuges offerts en ces temps de grande violence à un esprit aussi lucide et sensible que le sien. Dans son roman le plus autobiographique, Le Buveur, Fallada prête ses propres faiblesses au personnage du négociant Erwin Sommer, son alter ego dans l'errance et la déchéance sociale. Pour évoquer cette descente aux enfers, le talentueux Jakob Hinrichs rassemble dans un même récit l'auteur et son personnage. Croisant ses sources avec une précision d'orfèvre, il trace le portrait d'un génie littéraire pris en étau entre la fièvre artistique et l'addiction.

Bibliographie