Chargement...
Chargement...

Festival 30 30 : les rencontres de la forme courte

0_festival-30-30-les-rencontres-de-la-forme-courte
Du 25/01/2016 au 30/01/2016
Horaires d'ouverture : Non renseigné
Lun
Mar
Mer
Jeu
Ven
Sam
Dim
Publié le 21/01/2016
Depuis treize ans 30/30 suscite la curiosité en offrant une vision plurielle et pointue de la création contemporaine. Après une édition 2015 consacrée en grande partie aux arts du cirque, les Rencontres 2016 reviennent avec une programmation aux croisements des disciplines : danse, performance, musique, voix, théâtre, cirque…. Du 25 au 30 janvier, la manifestation se déclinera sur 6 soirées. 24 propositions, dont bon nombre de créations se succéderont dans divers lieux culturels de Bordeaux métropole et sa région, avec toujours pour fil rouge l’audace et l’impertinence. Un rendez-vous unique en Aquitaine qui interroge les écritures contemporaines dans tous les domaines artistiques ; d’où une programmation à la fois éclectique et exigeante valorisant ainsi la richesse et la particularité de la nouvelle scène nationale et internationale. L’événement propose des parcours artistiques avec la complicité amicale des lieux partenaires : le Théâtre des Quatre Saisonsmusique & voix,l'Agora de Boulazac - cirque, le Cuvier CDC d'Aquitaine - danse, le Glob Théâtre et l’Atelier des Marches - danse & performance. Les Rencontres se clôtureront le samedi par un grand parcours dans la ville de Bordeaux de 12h à 23h. « Parler de liberté n’a de sens qu’à condition que ce soit la liberté de direaux autres ce qu’ils n’ont pas envie d’entendre » G. Orwell Le monde bouge dangereusement et l’on a tendance à se replier sur soi ; certains referment des portes qui avaient été entrouvertes. La frilosité ambiante reprend ses droits, retour à un certain ordre moral ! Alors faisons en sorte que la scène reste l’endroit où tout est possible, où tout peut être et doit être dit ou fait. Faisons confiance aux artistes mais aussi aux spectateurs ! Les Rencontres tentent d’être un de ces lieux de parole où l’on peut murmurer, cracher, gueuler, voire dégueuler… mais aussi et surtout rêver. Notre seul critère de sélection restant avant tout le sensible, l’enthousiasme et la nécessité de ces artistes à se faire entendre. Ne soyons pas de bons petits automates et de bons petits élèves ... et si l’on n'a rien à dire, alors mieux vaut se taire ! Bonnes Rencontres à vous tous. Jean-Luc Terrade, directeur artistique >> DÉCOUVRIR LA PROGRAMMATION Photo © Enora Lalet