Chargement...
Chargement...

Et l'homme créa Dieu

0_et-l-homme-crea-dieu
À partir du 05/11/2015
Jour(s) d'ouverture :
05/11/2015 À partir de 20:30
06/11/2015 À partir de 20:30
07/11/2015 À partir de 20:30
12/11/2015 À partir de 20:30
13/11/2015 À partir de 20:30
14/11/2015 À partir de 20:30
26/11/2015 À partir de 20:30
03/12/2015 À partir de 20:30
04/12/2015 À partir de 20:30
05/12/2015 À partir de 20:30
10/12/2015 À partir de 20:30
11/12/2015 À partir de 20:30
12/12/2015 À partir de 20:30
17/12/2015 À partir de 20:30
18/12/2015 À partir de 20:30
19/12/2015 À partir de 20:30
22/12/2015 À partir de 20:30
23/12/2015 À partir de 20:30
26/12/2015 À partir de 20:30
29/12/2015 À partir de 20:30
30/12/2015 À partir de 20:30
31/12/2015 À partir de 20:30
02/01/2016 À partir de 20:30
07/01/2016 À partir de 20:30
08/01/2016 À partir de 20:30
09/01/2016 À partir de 20:30
14/01/2016 À partir de 20:30
15/01/2016 À partir de 20:30
16/01/2016 À partir de 20:30
21/01/2016 À partir de 20:30
22/01/2016 À partir de 20:30
23/01/2016 À partir de 20:30
28/01/2016 À partir de 20:30
29/01/2016 À partir de 20:30
30/01/2016 À partir de 20:30
04/03/2016 À partir de 20:30
05/03/2016 À partir de 20:30
11/03/2016 À partir de 20:30
18/03/2016 À partir de 20:30
19/03/2016 À partir de 20:30
Publié le 24/02/2016

Le résumé de la pièce Au temps des âges farouches, des dizaines de milliers d’années avant l’invention d’Internet, le jeune écervelé Kevin-Kamok et le vieux sage Marcel-Kronk s’affrontent, du fond de leur caverne, autour d’un débat essentiel pour ces deux homo sapiens sapiens : comment gagner du temps lors des incantations aux forces de la nature, indispensables pour mettre de son côté les esprits avant de partir chasser l’ours ou l’auroch ? La solution coulera bientôt de source au fil de cette comédie loufoque entre métaphysique absurde et joyeux anachronismes, comme si Pierre Dac et les Monty Python revisitaient Blaise Pascal et Teilhard de Chardin.

Un extrait de la pièce Kevin-Kamok J’irai pas à la chasse aujourd’hui...

Marcel-Kronk C’est un acte de rébellion ? C’est grave, tu sais, l’esprit de l’ours ne va pas être content. Tu l’offenses gravement en disant cela. Et je n’aimerais pas être à ta place la prochaine fois que tu le rencontreras dans la forêt.

Kevin-Kamok Ça m’est égal.

Marcel-Kronk Tu es conscient que si tu ne vas pas à la chasse, tu nous exposes à de graves difficultés ? Kevin-Kamok Justement, on mangera des mûres, des lentilles sauvages, des racines. C’est aussi très bon pour la santé. On mange trop de viande, de toute façon.

Marcel-Kronk Et mon petit salé d’ours ? Tu y as pensé, à mon petit salé d’ours ?

Kevin-Kamok (s’énervant brusquement) Tu sais où tu peux te le mettre, ton petit salé d’ours ?

L’auteur et comédien Journaliste de formation – il fut, entre autres, grand reporter à Europe 1 –, Jean-Pierre Gauffre suit, depuis vingt-cinq ans, un chemin professionnel atypique, fortement marqué par l’humour. Auteur d’albums avec le caricaturiste Ricord, auteur et comédien pour Jacques Martin (Ainsi font, font, font, sur France 2), homme de radio, il a commis des milliers de chroniques d’actualité sur un ton décalé, notamment sur Radio Classique, France Info (Il était une mauvaise foi) et depuis 2002 sur France Bleu Gironde. Il est également le créateur et directeur de la collection des « petits dictionnaires absurdes et impertinents », aux éditions Féret, dont il a lui-même signé plusieurs titres. Et l’homme créa Dieu est la deuxième pièce qu’il a écrite pour Eric Sanson, après Quand on ne sait pas parler aux femmes, on ne sait pas parler à la vie, en 2009.

Le comédien S’attachant à un théâtre d’auteur, ÉRIC SANSON incarne Pilate, Cyrano, Don Quichotte, Gauguin, Casanova, joue les personnages de Baudelaire dans Baudelaire juste avant la nuit, Louis- Ferdinand Céline dans Mort à CréditMicromégas dans le conte de Voltaire, Oscar Wilde dans De Profundis et Descartes dans Descartes et l’initiéSon spectacle Sanson dans le Vin voyage en Aquitaine, à Paris, Bruxelles et Montréal.

AfficheHommeDieu_1400