Chargement...
Chargement...

Eric Gougelin

0_eric-gougelin
Du 04/12/2015 au 24/01/2016
Horaires d'ouverture : Non renseigné
Lun
Mar
Mer
Jeu
Ven
Sam
Dim
Publié le 16/12/2015
Le Musée de la Création Franche consacre une exposition personnelle à Eric Gougelin, du 4 décembre 2015 au 24 janvier 2016. Son travail a été précédemment montré lors de l’exposition collective « Visions et Créations dissidentes » en 2009. Eric Gougelin est né en 1966 à Bondy, en Seine-Saint-Denis. Enfant curieux et inventif, il s’immerge dans les livres et se passionne pour les œuvres d’art des civilisations anciennes et notamment pour l’Egypte qu’il visite à l’âge de dix-sept ans. A treize ans, il découvre l’argile et réalise son premier sarcophage, où tout son univers « est déjà présent à l’état embryonnaire », précise-t-il. Se définissant comme un « nouveau primitif » – terme qu’il revendique – il puise dans les cultures du passé et les réinterprète, passant du dessin à la peinture puis au modelage. Il réalise de nombreuses sculptures (fétiches et totems) composées de matériaux de récupération : fibres, bois, fourrure, pierre et os. Dans ses compositions graphiques, les figures anthropomorphes sont enchevêtrées à des animaux, des symboles universels et une profusion de petits éléments stylisés. Cette multitude de signes agit comme un révélateur de l’inconscient et peut se comprendre comme une résurgence de la mémoire collective. Le cheminement artistique extrême et passionné de ce créateur l’a conduit à se faire tatouer ses propres dessins sur la peau. Il a en outre réalisé un livre sur les momies en autoédition. Eric Gougelin réside à Paris. Ses œuvres ont été exposées au Musée de la Création Franche à Bègles, à l’Espace Lucrèce à Paris, à la galerie Le cœur au ventre à Lyon. Elles sont présentes dans la collection Cérès Franco à Lagrasse et dans la collection Création Franche à Bègles où elles sont entrées en 2008.