Chargement...
Chargement...

Drive-in: voir des films dans les meilleurs fauteuils

cession_345_capc-drive-in.jpg
Le 13/04/2018
Horaires : 12:30 - 13:45
Publié le 30/03/2018
4e rendez-vous du cours d'histoire de l'art 2017/2018 proposé par Alexandra Midal, intitulé cette année, Théorie visuelle : cours à débordement.
Inventé par Richard Hollingshead, le premier Drive-in ouvre à Camden, en 1933 dans le New Jersey. Inaugurant le spectacle famille bon marché, qui faisait fi des aléas météorologiques d’une part et du besoin d’engager une nourrice pour garder les enfants à la maison d’autre part, le Drive-in est l’expression joyeuse d’un divertissement en plein air conçu pour les baby boomers (on compte plus de 3000 drive-in aux États-Unis en 1958) qui s’inscrit dans le règne d’une automobile surpuissante. Accueillant des aviateurs en mal de cinéma ou même des trains au cours de son âge d’or, le Drive-in continue ses transformations pour se transformer en Funeral Drive In pour les membres des gangs désireux de rendre un dernier hommage à leurs proches défunts, en toute sécurité et à toute vitesse.

En savoir plus