Chargement...
Chargement...

Der Weg einer Freiheit, Harakiri for the Sky, The Great Old Ones

0_der-weg-einer-freiheit-harakiri-for-the-sky-the-great-old-ones
Le 21/03/2016
Horaires : À partir de 19:30
Publié le 16/03/2016

DER WEG EINER FREIHEIT Nikita Kamprad (guitare, basse, composition, programmation) et Tobias Jachinsky (voix) composent un premier album « self-made » en février 2009, du même nom que le groupe qu’ils créent alors : DER WEG EINER FREIHEIT. Rapidement plébiscités et signés chez le label berlinois Viva Hate Records, ils enchaînent les scènes en Allemagne, suivies de dates internationales, durant un an. Quelques péripéties plus tard, entre renouvellement de quelques membres, nouvel album et nouvelle tournée, DER WEG EINER FREIHEIT signe chez le label français Season Of Mist et enregistre Instille en Allemagne. 2015 signe l’arrivé de Stellar, acclamé par la presse métal internationale et érigé au rang de monument du genre. La tournée qui s’ensuit transcende les scènes mondiales, et ne manquera pas de faire de mum sur le bateau bordelais en ce début 2016.

HARAKIRI FOR THE SKY Harakiri For The Sky est un des projets metal autrichiens les plus prometteurs à ce jour, fondé par le compositeur Matthias Sollak en 2011. Joignant ses forces avec son vieil ami et vocaliste J.J., il crée un groupe qui combine beauté et émotion avec la froideur et la furie du Black Metal. Avec la sortie de leur éponyme via Art Of Propaganda en 2012, 3 membres ont complété le line-up live, leur permettant de créer cette atmosphère lourde et caractéristique d’Harakiri For The Sky. En Avril 2014, leur deuxième LP Aokigahara reçoit des retours plus élogieux les uns que les autres, alors que les 5 autrichiens entamaient juste la tournée gigantesque qui les amènera à Bordeaux.

THE GREAT OLD ONES The Great Old Ones voit le jour en 2009, en tant que one-man-band de Benjamin Guerry (Guitare, voix). Son but : créer un black metal atmosphérique qui décrive musicalement, à la fois le sentiment contenu des écrits de Lovecraft, et son intérêt tout particulier pour la musique. On pourrait dire que leur univers est sombre, intense, proche d’alter Of Plagues, Fen ou Wolves In The Throne Room.

Bibliographie