Chargement...
Chargement...

Faudrait voir (à ne pas rater) : Beau Geste Press / Exposition / CAPC

Beau_Geste_Press
Une actualité de Sophie Poirier
Publié le 14/03/2017
« Notre presse n’est pas une entreprise, c’est un style de vie ». Affirmation signée de Beau Geste Press : une communauté de duplicateurs-imprimeurs et artisans, active entre 1972 et 1976. Sous ce même (magnifique) nom, BEAU GESTE PRESS, le CAPC présente l’histoire de cette maison d’édition indépendante.

À l’origine de cette communauté d’artistes-imprimeurs, un couple, Martha Hellion et Felipe Ehrenberg. Mexicains, ils arrivent à Londres, en 1968, après un massacre réprimant une manifestation étudiante. Ils s’installent en 1971 à Langford Court dans la campagne anglaise du Devon. Un lieu de vie et de travail qu’ils connectent au monde : ils accueillent leurs amis, et surtout, ils reçoivent les contributions et diffusent par la poste leurs publications dans le monde entier. Leur communauté se compose d’artistes, plutôt des poètes visuels, néo-dadaïstes, plus ou moins proches du mouvement Fluxus. Avec Humphrey, nom de leur presse à double-cylindre, ils éditent des livres d’artistes et des revues selon un principe de fait maison conception-impression-diffusion ne rendant de compte à personne.
Alice Motard, nouvelle commissaire d’exposition du CAPC, a rassemblé les 75 livres et revues du BGP. En découvrant l’ensemble des publications, on appréhende leur liberté de création, leur usage varié des procédés de reproduction (pochoir, typographie, offset, coloriage, inserts) et leur indépendance.
Par exemple : les 8 numéros de la revue assembliste SCHMUCK, qui met en avant des artistes d’un pays différent à chaque fois, ou ceux de Fluxus Shoe (Shoe au lieu de Show, une erreur de frappe qui va bien) accompagnant l’exposition itinérante, les œuvres dans un van.
« Tout se mélange, la vie, le travail, la politique, l’intime. Jusqu’au vertige et à l’impossibilité de détacher une chose d’une autre » explique Alice Motard.
Parmi les expériences collectives et un peu folles du BGP, celle titrée Ices_72 Brain Drain Music Train. Cette fois, la presse est installée dans un train, la revue se fait en direct avec les voyageurs, imprimée pendant le trajet et distribuée par une artiste dénudée en patins à roulettes…
Ausculter l’histoire d’un atelier d’édition et pénétrer au cœur d’un workshop néo-dadaïste : les amateurs de livres d’artiste, les étudiants en art, les graphistes, tous ceux qui aiment la poésie visuelle et la typographie, les revues, les performances et la liberté de l’art devraient s’y retrouver… Et y (re)prendre un souffle d’audace.

Bibliographie

Pour en savoir plus

Beau Geste Press

du 02 février au 28 mai 2017
Rencontre autour de l'exposition « Beau Geste Press » au CAPC.

Beau Geste Press

Exposition au CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux.

1